La Fédération de la Maille et de la Lingerie
0%

Nos actions de promotion

Matériels de tricotage

@Denis & Fils
Le support des aiguilles ou fonture peut être rectiligne ou circulaire. C'est ainsi que l'on distingue :


LES TRICOTEUSES RECTILIGNES

De jauges 3 à 12, elles sont spécifiquement conçues et équipées pour la production de panneaux rectangulaires ou en forme, de garnitures destinées à la confection de pull-over et articles assimilés. Les matériels les plus récents permettent la réalisation d’articles finis (tricotage "intégral").






LES MÉTIERS CIRCULAIRES "GRAND DIAMÈTRE"

Leurs aiguilles sont disposées sur des fontures circulaires, couramment de 30 pouces anglais (75 cm) de diamètre. Ils produisent le tricot sous forme d'un tube, maille au mètre, qui sera ensuite "coupé-cousu" pour en faire des articles du type sous-vêtements, vêtements de dessus, vêtements de sport, P.A.P féminin...

Remarque : il existe également des métiers circulaires "à taille" permettant de réaliser des tee-shirts sans couture côté.


De par sa structure et ses équipements, un métier circulaire donné est relativement spécialisé :
  • Métiers à une seule fonture : jersey et ses dérivés (molleton, bouclette);
  • Métiers à 2 fontures (double fonture) : côte et dérivés, interlock et dérivés.







LES MÉTIERS "COTON"

Ce sont des métiers à fontures rectilignes spécialement conçus pour faire des augmentations et des diminutions et produire ainsi des panneaux dits "proportionnés" ou "en forme" ou encore "FULLY FASHIONED".
  • Avantage : les économies de matière.
  • Inconvénients : possibilités de fantaisie limitées.







LES MÉTIERS CIRCULAIRES "PETIT DIAMÈTRE" OU MÉTIERS "CHAUSSANT"

Ces métiers produisent des articles pratiquement terminés.
Leurs aiguilles sont disposées sur des fontures circulaires, couramment de 3 à 4 pouces anglais de diamètre. Ils sont programmables pour réaliser successivement : le bord-côte, la tige, le talon, le pied et la pointe d'une chaussette. De par leur structure et leurs équipements, ils permettent de réaliser des chaussettes unies, à côtes, à motif, à bouclettes... D'autres métiers, de jauge plus fine sont destinés au tricotage des bas ou des collants.






LES MÉTIERS "À MAILLES JETÉES"

Leurs aiguilles sont disposées linéairement et travaillent toutes simultanément pour produire du tricot au mètre du type indémaillable. Dans cette catégorie de métiers, on distingue les métiers "chaîne" et les métiers "Rachel". Ils fonctionnent suivant des principes proches. Les seconds sont souvent équipés pour la réalisation de dentelles.








LES MÉTIERS SPÉCIAUX

Ce sont des métiers conçus et équipés afin de réaliser toujours des articles du même genre. On distingue notamment :
  • Les métiers à garnitures : bords-côte, cols, bandes, poches...
  • Les métiers à cravates.
  • Les métiers à gants.
  • Les métiers à bérets.





Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.