La Fédération de la Maille, de la Lingerie & du Balnéaire
0%
21/11/2018

Le secteur textile en Colombie : ventes vs profits

Les compagnies colombiennes qui vendent le plus ne sont pas forcément celles qui réalisent les meilleurs profits.

L’Industrie de la mode a toujours représenté une part importante du PIB Industriel colombien. Aujourd’hui elle représente 6,1% de PIB industriel. Bien que l’année précédente ce dernier ait été supérieur, soit 6,5%, il est important de souligner que l’industrie de la mode emploie plus de personnes qu’en 2016 et a réussi à générer 615 606 emplois, soit une augmentation de 8,3%.

D’autre part, il a été constaté que parmi les 1 000 entreprises qui ont réalisé le plus de recettes en Colombie, 29 d’entre elles appartiennent à l’Industrie Textile. Les ventes totales pour ce secteur industriel représentent 2,664 millions d’euros. Ces ventes ont donc augmenté de 5,7% par rapport à 2016.

Les trois entreprises qui ont vendu le plus ne sont ni plus ni moins que les entreprises possédant les fameuses filiales Punto Blanco, Gef, Studio F et bien d’autres. Il s’agit donc bien des géants de l’industrie textile colombienne : Crystal, Eliot et STF Group. A elles trois, elles représentent 21,8% des parts du marché et réalisent l’équivalent de 1,9 billions de pesos en matière de vente.
- CRYSTAL : crée il y a 50 ans, avec un chiffre d'affaires de 205 915 M EUR, l'entreprise fabrique et commercialise les marques Gef, Punto Blanco, Baby Fresh, Galax y Casino en Amérique latine.  
- ELIOT : fabrique et commercialise les marques Pat Primo et Seven en Amérique latine. Réalise 197 377 M EUR de chiffre d'affaires.
- STF GROUP : fabrique et commercialise les marques Studio F, Ela et Top One en Amérique latine.  CA de 184 496 M EUR.

Cependant, bien que les ventes aient nettement augmenté entre 2016 et 2017, les profits ont chuté. En effet il a été démontré que l’augmentation de l’impôt IVA (« Impuesto sobre el valor agregado ») a fortement découragé le consommateur colombien. Les échappées de cette malencontreuse baisse de profit ont su mettre en place des stratégies ingénieuses pour se placer dans un top 3 des entreprises de l’industrie textile qui ont réalisé le meilleur chiffre d’affaires. Parmi ces dernières on retrouve Totto suivit de International de Distribuciones de Vestuario de Moda et enfin de Inversiones Plas S.A.

Ces trois entreprises ont en effet choisi de se repositionner sur le marché colombien en ouvrant par exemple des boutiques low cost, ou de s’étendre sur le territoire en ouvrant des nouveaux points de vente en Colombie ou encore dans les pays voisins.  De cette manière, elles ont réussi à réaliser des profits alors que l’industrie textile peine à en faire.


Article de CHAUPART Jacqueline paru dans La Republica
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.