La Fédération de la Maille, de la Lingerie & du Balnéaire
0%
31/01/2019

De gros problèmes affecteront le commerce de détail aux USA en 2019

Retail aux USA
Les dernières années ont été une période de bouleversement pour les secteurs de la mode et du retail. D'autres sont à prévoir pour 2019.

Une économie en ralentissement cette année pourrait freiner les dépenses de consommation. Et une baisse des dépenses de consommation pourrait être amplifiée par la guerre commerciale grandissante entre la Chine et les États-Unis, qui a débuté l'été dernier lorsque le gouvernement Trump a imposé un droit de douane de 10% sur des marchandises valant 200 milliards de dollars en provenance de Chine, a déclaré Paula Rosenblum, directrice générale de RSR Research.

"Si la guerre commerciale se poursuit, nous assisterons à une inflation réelle des prix des produits bas de gamme et à prix modéré", a-t-elle déclaré. "Étant donné que l'habillement est une dépense discrétionnaire, l'impact sera rapide."

Quelle pourrait être l'ampleur de cet impact? Rosenblum dit qu'il est difficile de prévoir. "Je ne me souviens pas de la dernière fois où les détaillants américains ont été victimes d'une guerre commerciale", a-t-elle déclaré.

Pour faire face aux conséquences d’une guerre commerciale, Rob Greenspan, président de Greenspan Consult Inc., conseille à ses clients de diversifier leurs activités d’approvisionnement. «Je ne dis pas sortir de Chine. Mais je conseille de répartir les risques, d’être agiles et de trouver d’autres sources d’approvisionnement », a-t-il déclaré.

Un autre problème qui afflige les détaillants cette année est le nombre croissant de retours effectués par les consommateurs en ligne. «Le nombre de retours va continuer à augmenter et à créer des problèmes d’inventaire et de traitement pour les détaillants», a déclaré Rosenblum de RSR. «Sans pouvoir essayer au préalable, les consommateurs n’achètent en ligne que quelques produits et ne décident de ce qu’ils vont garder que lorsque cela arrive chez eux. Et les détaillants ne peuvent pas se permettre de facturer des frais de re-stockage car les consommateurs fuiront ».

Selon un rapport récent de la société immobilière et d'investissement CBRE, environ 15 à 30% des commandes en ligne achetées au cours des fêtes de fin d'année 2018 seront renvoyées. Les retours en ligne pourraient coûter jusqu'à 37 milliards de dollars pour la saison des vacances 2018, contre 32 milliards pour la la même période en 2017, a déclaré CBRE.

Mais les nouveaux outils du commerce pourraient aider les détaillants à relever certains des défis du monde de la vente au détail. Wendy K. Bendoni, présidente du comité sur le marketing de la mode à la Woodbury University de Burbank, en Californie, déclare que les outils de commande à reconnaissance vocale de type Amazon Echo devraient gagner en popularité. Les consommateurs sont intrigués par la commodité de pouvoir commander un produit à tout moment en vocalisant une demande grâce à ce type de machine.

La vente au détail à commande vocale suscite depuis quelque temps l’intérêt de certains grands détaillants. En 2017, Walmart et Target ont fait la une des journaux en décidant de vendre via Google Assistant. Ce thème était au centre du récent salon CES sur la technologie à Las Vegas.

La personnalisation et la customisation devraient revêtir une importance croissante pour les consommateurs également. Mercedes Gonzalez de Global Purchasing Companies, consultante en commerce de détail, a déclaré que les progrès réalisés dans la customisation permettront aux entreprises de proposer aux consommateurs des looks plus uniques.

Par Andrew Asch | Jeudi 17 janvier 2019
California Apparel News
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.