La Fédération de la Maille, de la Lingerie & du Balnéaire
0%
31/03/2020

Plan de soutien aux entreprises françaises exportatrices

©rrrainbow / Stock.Adobe.com

En réponse au ralentissement économique lié à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, annoncent un plan de soutien exceptionnel aux entreprises françaises exportatrices.

Soutenir les entreprises exportatrices
Le plan d’urgence permettra de soutenir les entreprises exportatrices face aux conséquences immédiates de la crise, notamment en sécurisant leur trésorerie, et d’assurer leur rebond à l’international après la crise. Il s’adresse en particulier aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI), moteurs essentiels pour les filières industrielles dans les territoires. Il vient compléter les mesures d’urgence prises par le Gouvernement en soutien aux entreprises françaises.

Les 4 mesures exceptionnelles de soutien
  • Mesure n°1 Renforcer le dispositif de cautions et préfinancements export
  • Mesure n°2 Élargissement du dispositif Cap France export de réassurance des crédits export de court-terme
  • Mesure n°3 Extension d’un an de la période de prospection couverte par les assurances prospection
  • Mesure n°4 Informer et accompagner les PME et ETI dans le contexte de l’épidémie de Covid-19

Les outils de soutien financier à l'export pleinement disponibles
Le recours aux instruments de financement export public habituels demeure pleinement accessible aux exportateurs français pendant la période de ralentissement économique lié à l’épidémie de Covid-19. Leur accès sera facilité tout au long de cette période.
  • L’assurance prospection, qui appuie les PME et ETI pour explorer des opportunités sur de nouveaux marchés,
  • les FASEP, subvention d’études préalables aux projets d’infrastructures et de démonstrateurs de technologies innovantes,
  • l’assurance-crédit opérée par Bpifrance Assurance Export, 
  • les prêts du Trésor pour les projets d’État à État dans les pays émergents et en développement, notamment pour répondre aux besoins sanitaires des pays touchés par le coronavirus en positionnant l’offre industrielle française en la matière.
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.